12 mai 2011

Quelques commandes ntp à connaître pour un debug sur les dates

Aujourd'hui, j'ai appris deux commandes ntp intéressantes :

ntpdate et ntpq

Quand vous remarquez un problème de date sur l'un de vos serveurs Linux, commencez par taper la commande :

ntpq -p

Vous devez obtenir une liste d'adresses de serveurs avec des détails sur leur état.

Extrait du site system-linux.eu : "Une fois la synchronisation faite des *, + et - apparaissent devant les noms de serveur. Le serveur précédé d’une astérisque (*) est celui utilisé, ceux précédés d’un moins (-) sont actuellement éliminés par l’algorithme de choix des serveurs, ceux précédés d’un plus (+) sont des candidats potentiels à la synchronisation et ceux précédés d’un espace sont soit inaccessibles, soit trop éloignés."

Si vous n'avez pas ces "+" et "*", c'est qu'il y a un problème sur les dates.

Récupérez dans ce cas l'IP du serveur NTP dans le fichier /etc/ntp.conf, c'est celle qui figure sur la ligne contenant le paramètre "prefer".

Ensuite, vous pourrez réinitialiser la date en lançant la commande :

ntpdate -dv adresseIP

Puis retapez la commande : ntpq -p

Vous devriez obtenir maintenant les fameux "+" et "*" devant les serveurs.

Plus d'infos :

- man ntpdate sur votre serveur

- man ntpq sur votre serveur

- commande ntpq

- commande ntpdate

Posté par fatihaelh à 16:00 - Unix - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    et voilà comment on se sort d'une grosse galère
    Merci Fatiha, tu nous as bien dépanné !!

    Posté par Laurent, 12 mai 2011

Poster un commentaire